top of page
  • teamcouteausuisse

Jour 1: Stage de Pilotage

Dimanche 28 janvier 2024

 

Samedi soir, Sandrine est venue dormir chez Nadine.


Réveil à 2h, départ à 2h50 de chez Nadine pour se rendre à l’aéroport de Genève. Arrivée à 4h pour faire l’enregistrement des bagages et départ à 6h avec notre vol de Genève en direction de Marrackech.



Arrivée à Marrakech vers 9h pour notre stage de pilotage, récupérer nos bagages, changer de l’argent en dirham (on a l’impression d’être vraiment riche), puis acheter une carte SIM pour le Maroc.


Rendez-vous avec d’autres équipages à la sortie de l’aéroport pour prendre possession de nos 4x4 pour la durée du stage. Nous vous présentons l'équipe du stage de pilotage Univers Tout Terrain qui va passer une semaine à nous former. De gauche à droite, Benoît, Mylène, Jérémy, Mathieu, Patrick.



Il y a 2 équipages qui manquent à l’appel, 1 équipage qui a loupé son vol et le second est coincé dans les bouchons.


Nous apprenons que pendant le Rallye, l’heure c’est l’heure, si on manque à l’appel, tant pis, on commencera sans nous. Pour nous, bonnes Suisses, nous sommes à l’heure. Les 2 équipages nous retrouveront le soir.


Nos véhicules 4x4 pour la semaine de stage de Pilotage au Maroc
Nos véhicules 4x4 pour le Stage de Pilotage

Départ avec nos 4x4 vers 11h en direction du désert. Nadine prend le volant, notre formateur Benoît prend place à l’arrière et nous fait déjà quelques explications et nous questionne afin de mieux nous connaître. Très vite, il m’explique la conduite au Maroc : les indicateurs ne servent à rien et il vaut mieux utiliser le klaxon. Je dois laisser mes bonnes habitudes au placard et très vite je m’adapte à la conduite marocaine.


Nadine au volant pour notre 1ère journée du Stage de Pilotage au Maroc
Nadine au volant pour notre 1ère journée

Ce jour-là, il y a le marathon de Marrakech, on revient beaucoup sur nos pas, pour trouver un autre chemin, en vain. Au bout d’une heure, nous arrivons enfin à sortir de cette ville et partons pour environ 7heures de route pour faire 350km.


Nous roulons pour essayer de rattraper notre retard, les routes ne sont pas ce que nous connaissons en Suisse, pas mal de bosses ou de trous, route pas très large.


Au bout d’un moment, nous nous sommes fait stopper par la police car il semblerait que nous allions un peu plus vite. Après une discussion rapide avec l’agent, il nous laisse repartir. Nous ne sommes pas les seules gazelles à nous être fait arrêter.


Nous continuons notre périple jusqu’à un endroit où nous prenons notre repas de midi, au menu tajine ou omelette/frites. Sandrine découvre le tajine et Nadine prend omelette frites.


Tajine Frites, le 1er repas de Sandrine au Maroc
Tajine Frites

Nous avons les premières explications sur ce que va être notre stage et nous recevons nos précieuses cartes qu’il ne faudra absolument pas perdre.


Après avoir acheté plusieurs packs d’eau et fait le plein d’essence, nous repartons pour quelques heures de conduite, Benoît nous quitte pour prendre place à bord d’un autre véhicule. Nous prenons à bord de notre véhicule Mylène, que l’on surnommera plus tard Mymy. C’est une ancienne gazelle, qui va nous expliquer les rudiments du rallye ainsi que la navigation, et que la cohésion et l’entente du binôme sont primordiales pour un rallye réussi.


En effet, devoir passer plus de 2 semaines non-stop avec une autre personne, avec la tension, la fatigue, la chaleur, la concentration met l’équipage à rude épreuve et que nos objectifs doivent être identiques.


Puis au bout de 2h, nous faisons une petite pause et prenons à ce moment-là, Jérémy, un autre formateur. Au bout de 2h de route, nous faisons un arrêt pipi qui n’est pas au goût de notre formateur, mais juste impossible de rester concentrées pour conduire avec la vessie pleine.


Nous arrivons à notre hôtel vers 18h30 où nous dormirons notre première nuit.

Notre 1ère chambre d'hôtel à Foum Zguid Bab Rimal
Notre chambre d'hôtel à Foum Zguid

Après avoir déposé nos bagages dans notre chambre, Benoît nous fait un briefing et nous explique le pilotage sur sable et le passage de dunes. Puis ensuite avec Mylène (une ancienne gazelle venue pour nous soutenir durant ce stage et nous

apporter ses précieux conseils), ils nous expliquent comment faire une préparation mentale et que c’est hyper important pour garder le moral et la motivation tout au long du rallye. Notre moral va être mis à rude épreuve.


Lors du briefing, Jérémy nous offre un tour de cou, un t-shirt, un carnet pour prendre des notes, un gobelet réutilisable, un porte clé.



Nous prenons notre repas vers 20h30, ensuite une petite douche. Nadine prend des notes de la journée pour le blog. Nous allons nous coucher vers 22h, nous sommes lessivées, cela fait 20h que nous sommes debout. Et ce n’est que le début.


Repas du 1er soir, que de belles saveurs
Repas du 1er soir





Nadine & Sandrine

Team Couteau Suisse

Equipage 262


77 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page